Dépistage organisé du cancer du col de l'utérus

Il est responsable d'environ 1100 décès par an avecun taux de survie à 5 ans en diminution. Un dépistage régulier de la population-cible permettra d'en réduire l'incidence de 90 %. Le frottis cervico-utérin doit être proposé aux femmes de 25 à 65 ans.

Dépistage organisé du cancer du col de l'utérus

Le facteur de risque principal du cancer du col utérin (CCU) est l'infection génitale à papillomavirus humains oncogènes (autres facteurs : rapports sexuels précoces, partenaires multiples, multiparité, tabagisme, utilisation prolongée de contraceptifs hormonaux, immunosuppresion, autres infections : Chlamydia Trachomatis ou virus de l’herpès simplex de type 2).

Le CCU peut être prévenu par la détection des lésions précancéreuses qui le précèdent, ou dépisté à un stade précoce par un frottis cervico-utérin.

 

Le dépistage du CCU

L'arrêté du 04/05/2018 paru au JO du 06/05/2018 ajoute le dépistage organisé du cancer du col de l'utérus dans les programmes de santé au sens de l'article L. 1411-6 du code de la santé publique qui comportait déjà le programme de dépistage organisé du cancer du sein (depuis 2004) et le programme de dépistage organisé du cancer colorectal (depuis 2009).
(Source INCa)

 
LE DEPISTAGE EN PRATIQUE
 
POPULATION CIBLEE PAR LE DEPISTAGE Femmes âgées de 25 à 65 ans

Cette recommandation s’applique à toutes les femmes, qu’elles soient vaccinées ou non, même après la ménopause ou après plusieurs années sans rapports sexuels.
  Ne sont pas concernées par le dépistage du CCU  :

- Les femmes à risque aggravé, qui doivent faire l'objet d'une prise en charge particulière : 
> Rubrique Risque aggravé de cancer du col de l'utérus
 
- Les femmes présentant déjà une symptomatologie évocatrice d'un cancer, chez qui des explorations doivent être conduites au plus tôt :
> Rubrique Prise en charge des cancers du col de l'utérus
TEST DE DEPISTAGE Frottis cervico-utérin

Les gynécologues, les médecins généralistes et les sages-femmes (y compris en dehors d’un suivi de grossesse) peuvent réaliser les frottis cervico-utérins de dépistage.

Le frottis peut aussi être réalisé dans un centre mutualiste, un centre de planification familiale ou dans certains laboratoires d’analyse de biologie médicale et d’anatomopathologie (sur prescription).
 
FREQUENCE DU DEPISTAGE Tous les 3 ans (après réalisation de 2 frottis cervico-utérins normaux à un an d'intervalle)


Pour plus d'informations

 
POUR VOUS INFORMER/FORMER
URPS - Médecins Libéraux Paca > Formations pratiques au frottis des médecins généralistes, biologistes et sages-femmes libéraux dans le cadre du dépistage du cancer du col de l'utérus
Institut National du Cancer (INCa)  Réponses à vos questions sur le dépistage du cancer du col de l'utérus

> Module de formation en e-learning pour la prévention et le dépistage du cancer du col de l'utérus

> Recommandations consuite à tenir chez une femme ayant une cytologie cervico-utérine anormale

> Généralisation du dépistage du cancer du col de l'utérus / étude médico-économique / Phase 1 
Annuaires utiles > Annuaire des Médecins (Conseil National de l'Ordre des Médecins)

Portail du ROR Paca : répertoire opérationnel des ressources (accès sécurisé)

> Annuaire des Sages-Femmes (Conseil National de l'Ordre des Sages-Femmes)

> Annuaire des Etablissements Autorisés au traitement du cancer
  

Dernière mise à jour le 11 juin 2018