Douleur

La prise en charge de la douleur représente un aspect primordial de la qualité de vie des patients atteints de cancer, à toutes les étapes de la maladie.

Douleur

La douleur est une sensation complexe, à la fois physique et émotionnelle. La plupart des patients pris en charge pour un cancer en font l'expérience à un moment ou à un autre de la maladie, même si douleur et cancer ne sont pas systématiquement associés.

 
LEUR CAUSE

On distingue différents types de douleur, en fonction de :
Tumeur et éventuelles métastases par contact, compression ou envahissement d'une partie sensible de l'organisme
Traitements du cancer
(chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie ...)
par les effets secondaires qu'ils sont susceptibles d'occasionner
Soins et examens médicaux nécessaires au diagnostic et au suivi de la maladie par les prélèvements, injections, pansements ...
LEUR MECANISME
Nociceptif - Lié à un dépassement des capacités de contrôle de la douleur
- Localisé au territoire atteint
- Très fréquent
- Traitement par antalgiques
Neuropathique
 
- Lié à l'infiltration ou la compression d'un tronc, d'une racine ou d'un plexus nerveux et à une lésion des fibres sensitives
- Souvent séquellaire d'un traitement du cancer
- Manifestations possibles : brûlures, décharges électriques, douleurs au froid, à la chaleur, aux changements de température, fourmillements, picotements, troubles de la sensibilité
- Sensibilité aux antidépresseurs et anticonvulsivants
Lorsque les 2 mécanismes nociceptif et neuropathique coexistent, on parle de douleur mixte.
Psychogène - Composante psychologique souvent associée à un autre mécanisme de la douleur
- Prise en charge pouvant nécessiter l'aide d'un psychologue ou d'un psychiatre
LEUR EVOLUTION DANS LE TEMPS
Aigüe - Courte durée (quelques heures à quelques semaines)
- Disparition à l'élimination de la cause
Chronique - Durée d'au moins 3 mois même sous traitement anti-douleur
- Persistance malgré la disparition de la cause
- Cause parfois non identifiable et présence ou intensité aléatoires
- Caractère envahissant tant sur le plan physique que
Les douleurs nociceptives peuvent être aiguës ou chroniques.  Les douleurs neuropathiques sont souvent chroniques.

La lutte contre la douleur est une priorité, quel que soit le type de traitement et l'étape du parcours de soins (hospitalière ou ambulatoire). 

La prévention, l'évaluation et le traitement précoce de la douleur sont essentiels à toutes les phases de la maladie, y compris pendant les phases de surveillance et d'après-cancer. L'écoute et le dialogue font partie intégrante de la prise en charge de la douleur et contribuent à la soulager. L'identification du type de douleur ressentie permet de proposer un traitement efficace - pouvant associer moyens médicamenteux et non médicamenteux - et une orientation adaptée. Le recours à un médecin spécialiste de la douleur peut être nécessaire.

 

Professionnels de santé

 
   PRISE EN CHARGE
LIENS > DOCUMENTATION
Structures d'étude et de traitement de la douleur chronique  Paca
Corse
Dispositif en région   > Soutien psychologique
Formations > Annuaire régional 

Patients et Proches

INFORMATIONS > LIENS 
Documents Grand Public 
 
Douleur et cancer 
(Ligue contre le Cancer, FNCLCC et partenaires)
Comment prévenir et soulager la douleur pendant un cancer  (Ligue contre le Cancer)
Outils d'évaluation et conseils > Consulter le site de l'INCa

 

Dernière mise à jour le 06 février 2017