Repères alimentaires / Panier idéal de courses

Alimentation et cancer

Résultat de recherche d'images pour "LOGO oncopaca corse" 


Comment préserver votre capital santé ? 

EN ADOPTANT DE SIMPLES HABITUDES ALIMENTAIRES
VALABLES POUR TOUS!


Nutrition & prévention

Liste de courses à privilégier pour un panier idéal !

*Reperes 2017 du Haut Conseil de la Santé publique
 
Fruits et légumes: Crus, cuits, frais ou surgelés au moins 5 portions de 80 à100 g par jour

Limiter la consommation de jus de fruit, fruits secs et légumes déjà préparés- laver les fruits et que les légumes avant la consommation.
Fruits à coque sans sel ajouté : Amandes, noix, noisettes, pistaches... Une petite poignée par jour

Attention aux personnes présentant une allergie à ces aliments !
Légumineuses : Les lentilles, fèves, pois chiches, haricots secs... au moins 2 fois par semaine

Sources de fibres et de protéines, pouvan aider à limiter les apports en viande.
Produits céréalier : Riz, pâtes ou pain complets... tous les jours

En privilégiant les produits complets issus d’une agriculture limitant l’apport en pesticides ou peu raffinés. 
Produits laitiers : Yaourts, fromages, lait... 2 poroduits laitiers par jour

Une portion correspondant à 150 ml de lait, 125 g de yaourt ou 30g de fromage.
Viandes : Boeuf, porc, veau, mouton, cheval, sanglier... 500 g par semaine maximum

Limiter les produits ultra transformés- Ne pas cuire ou réchauffer dans les emballages plastiques.
Les produits grillés ne doivent pas être consommés quotidiennement
Poisson, fruits de mer : Sardine, maquereau, thon, saumon 2 portions par semaine dont 1 poisson gras

Varier les espèces et les lieux d'approvisionnement pour limiter l'exposition aux contaminants.
Charcuterie : Limiter la consommation à 150 g par semaine maximum.
Matières grasses   ajoutées : Huiles de colza et de noix*, également huile d'olive  Sans excés de consommation

Privilégier les matières grasses vegétales
Produits sucrés : A limiter, en particulier les produits à la fois sucrés et gras

Ex << céréales de petit-déjeuner>> ou desserts (pâtisserias, desserts lactés, crèmes glacées).
Boisson : Favoriser l'eau et  limiter les boissons sucrées ou édulcorées, ainsi que l'alcool

Le thé, le café et les infusions peuvent contribuer à l'apport en eau s'ils ne sont pas sucrés.
Sel : Réduire la consommation de sel. Attention au sel " caché " dans le pain, les plats préparés, boites de conserve, charcuteries, biscuits apéritifs...

Concernant le sel "ajouté" individuellement, mieux vaut privilégier le sel iodé.
RAPPEL  
Activité physique Adaptée : 30 minutes par jour, 5 jours par semaine en faisant ses courses !

Il est recommandé de pratiquer une activité physique adaptée pour développer l'endurance, le renforcement musculaire, la souplesse et l'équilibre.


Par principe de précaution, il est en outre recommandé de : 

Privilégier les produits non transformés, bruts, de saison, pour  limiter ainsi la consommation d’additifs
(Les effets sont encore mal documentés).
Favoriser les produits issus d’une agriculture limitant l’apport en pesticides.

Eviter l’usage de compléments alimentaires (Interactions possibles avec les traitements anti-cancéreux)

Les compléments alimentaires ne sont pas recommandés en dehors des prescriptions médicales notamment pour certaines populations spécifiques comme les maladies chroniques.

Prendre l'avis de son équipe médicale pour toute supplémentation de compléments alimentaires.  

 

Dernière mise à jour le 01 avril 2019