Prévention

La prévention peut permettre de réduire le risque de survenue de certains cancers. Les professionnels de santé ont un rôle privilégié pour informer et accompagner leurs patients dans cette démarche.

Objectif 11- Plan Cancer 2014 - 2019 : Donner à chacun les moyens de réduire son risque de cancer.


La prévention représente un enjeu majeur pour lutter contre les cancers : 40 % des cancers pourraient être évités si chacun adoptait de meilleurs comportements au quotidien, notamment en tenant compte des conseils suivants : ne pas fumer, éviter l'alcool, manger mieux, bouger plus. 

Tabac et Alcool

Le tabac et l’alcool sont les 2 principaux facteurs de risque de cancers évitables en France. Il est important de pouvoir orienter vos patients et de les accompagner dans le sevrage de ces addictions.

Alimentation et Surpoids

Le respect d'une alimentation équilibrée et la pratique d'une activité physique sont des gestes simples de prévention. La surcharge pondérale fait partie des facteurs de risque de plusieurs cancers.​

Rayonnements ultraviolets

Le nombre de mélanomes cutanés a plus que triplé en 25 ans entre 1980 et 2005.70% des mélanomes sont liés à des expositions excessives au soleil, principalement des expositions intermittentes et intenses pendant l'enfance.

Activité physique

La pratique d'une activité physique, qu'elle soit sportive ou pratiquée dans le cadre de la vie courante ou professionnelle, a de nombreux effets bénéfiques sur la santé, notamment pour la prévention de maladies chroniques comme les cancers.

Expositions professionnelles

Les agents cancérogènes en milieu de travail peuvent être de nature chimique (agents CMR, dont l'amiante), physique (rayonnements ionisants, ultra-violets,...), biologique (virus, toxines,...).

Agents infectieux

Certains cancers d'origine infectieuse peuvent être prévenus par la vaccination et le dépistage de l'infection et/ou des lésions précancéreuses.

Dernière mise à jour le 02 mai 2017